[Soyez vigilant]. Recrudescence de tentatives d'usurpation de l'identité d'Eiffage et de ses filiales (utilisation de fausses adresses e-mail, sites web frauduleux, etc.). Plus de détails ici.

11.04.2024

Pour réduire sa facture énergétique, Kem One confie à Clemessy la tuyauterie de son unité d’électrolys

Producteur de PVC d’envergure européenne, Kem One a entrepris la conversion technologique de son unité de production de chlore, soude et hydrogène implantée à Fos-sur-Mer (13). Objectif : réduire la consommation énergétique du site en reconfigurant ses capacités d’électrolyse. Afin de pouvoir engager la migration du process dès 2024, nos experts Clemessy vont préfabriquer et installer de la tuyauterie métallique dans deux unités distinctes de l’usine, baptisées Zone 10 et Zone 40. 

Pour réduire sa facture énergétique, Kem One confie à Clemessy la tuyauterie de son unité d’électrolys

En remplaçant son procédé d’électrolyse diaphragme par un procédé d’électrolyse à membrane, Kem One entend réduire drastiquement sa consommation d’électricité (-16%/an) et de gaz (-36%/an), tout en accroissant sa compétitivité. Après avoir préfabriqué les tuyaux dans leurs ateliers de Vitrolles (13), nos spécialistes se rendront sur site pour monter les lignes de tuyauterie et installer les équipements nécessaires au bon fonctionnement de deux unités neuves. 

 

Zone 10 : process de l’électrolyse 

« Cœur du process de l’électrolyse, la Zone 10 est composée d’un espace intérieur et d’un espace extérieur, pour lesquels nous devons préfabriquer 34 000" de tuyauterie en acier-carbone et en acier inoxydable », révèle Antoine Kaldirimdjian, Chef de Projets pour la Zone 10. Rapporté au faible diamètre moyen des tuyaux à installer, la quantité de « pouces soudés » annoncée (unité de mesure utilisée pour quantifier le travail) permet de saisir l’ampleur de la tâche qui attend nos experts. Initiés en septembre 2023, les travaux de la Zone 10 s’achèveront en mai 2024. 

 

Zone 40 : concentration de soude 

« L’une des spécificités de la Zone 40, qui correspond à une unité neuve de concentration de soude, repose sur la création de 8 000" de tuyauterie en acier-carbone, en acier inoxydable et en nickel. La concentration de produit et les vapeurs dégagées par les produits qui circuleront dans les tuyaux implique que les tuyauteries soient réalisées dans des matériaux spécifiques », remarque Jeremy Alighieri, Chef de Projets pour la Zone 40. En plus des travaux de tuyauterie, nos experts devront installer dans cette zone des échangeurs à plaques, des ballons et des pompes, soit une vingtaine d’équipements au total. Initiés en novembre 2023, les travaux de la Zone 40 s’achèveront en février 2024. 

 

Fin 2024, Kem One a prévu d’arrêter sa production pour pouvoir raccorder ces deux zones aux autres unités du process. Cette opération stratégique permettra la mise en service du nouveau procédé d’électrolyse à membrane dès 2025. 

à découvrir aussi