Dorsalys participe au déploiement de la fibre optique sur la côte vendéenne pour Orange

10.06.2021

Dorsalys participe au déploiement de la fibre optique sur la côte vendéenne pour Orange

L’opérateur historique de télécommunications, Orange, a chargé Dorsalys de réaliser les études et les travaux de câblage du réseau internet très haut débit de cinq communes de Vendée jusqu’au domicile des particuliers : Fiber to the home (FTTH). Le déploiement de la fibre optique est en cours aux Sables-d’Olonne et dans le nord-ouest de l’agglomération : à Vairé, L’île-d’Olonne, Saint-Mathurin et Sainte-Foy. 

Pour mener à bien leur mission, nos spécialistes ont étudié l’alimentation de chaque logement situé sur la zone délimitée et ils ont négocié auprès des différents syndics l’autorisation de raccorder les immeubles concernés. Ils ont obtenu, par ailleurs, toutes les permissions requises pour pouvoir intervenir sur la voirie, afin de réaliser les branchements aériens, procéder au tirage de câbles, effectuer des mesures et assurer les raccordements. Les travaux entrepris vont se poursuivre jusqu’en mars 2022. 

« La zone sur laquelle nous intervenons comporte de nombreuses lignes aériennes et près de 7 000 poteaux électriques et téléphoniques existants sur lesquels nous devons déployer le réseau FTTH. Ces travaux de raccordement impliquent un gros travail de bureau d’études puisque nos collaborateurs doivent établir une note de calcul pour estimer la charge mécanique que peut supporter chacun des poteaux utilisés. Le cas échéant, nous devrons effectuer des demandes d’autorisations particulières pour pouvoir implanter de nouveaux poteaux », précise Sébastien Meslet, le directeur d’agence . 

Au total, 42 000 prises seront installées sur ces communes vendéennes classées en Zone AMII (acronyme d’Appel à Manifestation d’Intention d’Investissement). Ce qui signifie que l’opérateur Orange s’est engagé à déployer le réseau de fibre optique FTTH à ses frais. Comme les collectivités n’ont pas eu à subventionner les travaux de déploiement du réseau internet à très haut débit sur l’agglomération des Sables-d’Olonne, elles pourront se concentrer sur les zones jugées moins rentables par les principaux opérateurs. 

© Eiffage Énergie Systèmes